Et maintenant, où on va où ?

Publié le par lalige

Un début dansé, chaloupé et magnifique: des femmes en noir vont au cimetière. Certaines sur des tombes chrétiennes, d’autre, juste à coté, sur des tombes musulmanes. Elles pleurent des hommes morts à la guerre. Le ton est donné, un peu simpliste : les femmes, généreuses et inventives sont pour la paix, les hommes, décrits comme des grands gosses, se battent bêtement entre eux. C’est manichéen mais ça marche assez bien dans un décor de carton pâte avec à gauche l’église et à droite la mosquée. Une mignonne romance genre Roméo et Juliette mais dans un même village aux deux religions, des petites profanations qui enflamment chaque communauté croyante tour à tour. Bagarres stupides. Les femmes solidaires et soudées inventent d’incroyables stratagèmes pour “calmer” les hommes.
On se demande où cela va aller ...
Un fils  part en voyage et revient mort...
La fin, presque dansée par des hommes en noir est superbe.
Le titre prend alors tout son sens symbolique et j’ai pleuré, émue par ces funérailles. Je n’étais pas seule à être touchée.

 

 

 

 

 

Publié dans films DVD etc

Commenter cet article