l'ADN a de la mémoire

Publié le par lalige

Cet été j’ai reçu une jeune fille de moins de dix huit ans pendant une semaine. Son lit était propre, les repas servis, l’eau chaude à volonté dans la salle de bain, elle n’a fait aucun effort envers moi et, quand elle est partie, je me suis fait la remarque suivante : j’aurais été noire, elle ne s’en serait pas rendu compte. Je sais bien, je suis un peu cynique.

Je lis dans courrier international du 5 mars 2009 que les noirs américains cherchent leurs « racines » ou leur identité et des preuves scientifiques qu’ils viennent d’Afrique. Il paraît que la généalogie génétique permettrait de retrouver la terre de leurs ancêtres. Dans l’ADN, l’histoire de l’esclavage en somme…
« L’ADN a de la mémoire » dit Isaiah Washington citoyen Américain noir et citoyen de la Sierra Leonne.

Quel rapport avec la jeune fille de cet été ?
Je me le demande ...

Commenter cet article

Marie 07/03/2009 09:42

L'éducation n'est donc pas génétique. Cette jeune fille n'avait pas de problème de recherche d'identité non plus et cette génération est marquée par la chance et le jeu. C'est affolant de voir à quel point la réflexion leur manque ... Ils jouent, ils tentent leur chance et le monde des adultes leur indiffère sauf pour en profiter ! Je suis heureuse de te lire.