Musée Renoir à Cagnes sur Mer

Publié le par lalige

dimanche 11 janvier 2009 excellente journée avec des amis à Cagnes sur Mer, au musée Renoir
Je suis presque déçue car c'est un petit musée, tout petit musée, avec seulement onze tableaux de Renoir et quelques autres tableaux d'amis peintres ou quelques sculptures dont on ne sait pas finalement si elle sont de Renoir ou d’un jeune ami sculpteur Richard Guino.
Onze tableaux de Renoir, mais pas si magnifiques que ça (Des Grandes Baigneuses oui mais pas celles du Musée d’art de Philadelphie, Pennsylvanie)  
J'ai aimé un tableau de Cyrille Besset : une bergerie avec des moutons et une bergère. Un tableau hyper figuratif limite trop léché mais je m’autorise à avoir mauvais goût.
Cette maison que Renoir a fait construire pour y finir ses jours au soleil (like me) est sans style autre que "nouveaux riches en 1908" architecture sans recherche, (oserais-je dire sans intérêt ?) entrée, salon, salle à manger, chambres, ... c’est banal et en plus c’est une maison relativement inconfortable pour quelqu’un qui y a vécu en fauteuil, handicapé, perclus de rhumatisme. Le musée explique bien aux touristes le désastre médical de Renoir. La vieillesse est un naufrage, même au soleil, même à Cagnes sur Mer.
Le parc avec les oliviers est superbe et comme d’habitude la boutique, ancienne ferme du fermier qui entretenait le jardin, est un vrai bonheur pour moi.
Donc un bon dimanche avec de l'émotion




Publié dans la joie de vivre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 17/01/2009 18:08

Je n'ai pas ressenti le billet comme une critique, mais un constat de la réalité. Il en est ainsi de lieux soit-disant mythiques, ce qui compte c'est de vendre des billets d'entrée.

Marie 16/01/2009 12:01

Pas si mystérieuse que ça, je suis LA (modeste) Marie des blogs ...

lalige 16/01/2009 09:44

en fait, j'ai honte de critiquer ce charmant musée qui m'a permis au final de passer un très bon moment avec des amis
je réfléchissais à mon insatisfaction, vaguement honteuse et stupide, et je crois que ce qui m'a troublée c'est la vieillesse de Renoir , donc la mienne ...
snif snif ...
je voudrais te connaître Marie, quelle est ton adresse mystérieuse lectrice

Marie 15/01/2009 10:02

Et si les Grandes Baigneuses venaient à Cagnes sur Mer - à la nage évidemment - grande serait notre surprise ! transformer des maisons en musée c'est toujours difficile, on compte sur l'émotion du visiteur qui croit respirer dans le sillage de l'artiste. Ta lucidité rejoint la mienne. Privilège de l'âge ?