L'ossuaire de Douaumont

Publié le par lalige

il y avait les héros de la guerre de 14-18, les bons soldats que l'on a décorés et les mauvais, les lâches, les déserteurs fusillés pour l'exemple que l'on a montré du doigt.
C'est fini.
Maintenant il n'y a plus que des soldats qui ont porté un uniforme et ont fait du mieux qu'ils on pu.
Sarkosy n'a pas encore osé prononcer le mot réhabillitation pour les déserteurs mais aujourd'hui on en parle autrement.

va-t-on me comprendre ? J'aime bien l'histoire de France, mais je n'aime pas ces cérémonies militaires.
Le souvenir des horreurs devient une religion envahissante.

je déserte la télé
je zappe sans risquer la mort
ouf ...

Commenter cet article

lalige 01/12/2008 01:15

Oui, je suis un peu d'accord avec vous. Mais cependant, l'Armée Française mérite ces cérémonie qui sont parfois belles et porteuses de sens.
La preuve les déserteurs sont compris maintenant.

Marie 30/11/2008 17:32

les cérémonies sont le fond de commerce des personnalités qui ne peuvent rater une occasion de se montrer pour faire croire qu'ils n'ont rien oublié ...