"La nuit " genre : dérive conjugale

Publié le par lalige

Je regarde avec Marie "La nuit " (1961)  film de Michelangelo Antonioni sur Arte :
Un malade va mourir à l’hôpital et un couple (Marcello Mastroianni et Jeanne Moreau) va mourir d’ennui après lui avoir rendu visite.
Moi aussi je vais m’ennuyer. Jeanne Moreau se promène dans Milan sans joie, sans but. Marcello Mastroianni court le guilledou sans enthousiasme.

DansTélérama le film est classé dans le genre : dérive conjugale
Je lis le commentaire de Jacques Morice, commentaire remarquable.

Je lis le commentaire du monde TV&Radio : La prise de conscience en quelques heures de la dissolution d’un couple. Une œuvre phare de la modernité, une nouvelle manière révolutionnaire d’envisager les relations humaines.
Probablement n’ai-je pas bien compris la manière révolutionnaire d’envisager le naufrage d’un couple. C’est un film sur la solitude, j’aurais pourtant pu m’y retrouver …

Bonjour la modernité



Publié dans films DVD etc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article