plage de Nice ... sénior

Publié le par lalige


J’ai pensé un jour que la plage était un milieu hostile : des inconnus partout, une chaleur accablante, une eau trop froide, quelques méduses, un besoin de matériel de survie encombrant et lourd (matelas, parasol, serviettes de bains…), la peur d’oublier quelque chose (les jouets pour les petits), la crainte des voleurs, bref, un enfer. Ce jour là je suis vraiment devenue « sénior ». Je n’aimais plus les bains de mers.
Mais j’aime Nice et y recevoir mes enfants et petits enfants. La plage est obligatoire, incontournable.
Reste quand même un inépuisable sujet d’émerveillement : observer l’espèce humaine à laquelle appartiennent tant de mes lecteurs.






Publié dans moua - mwa - moi

Commenter cet article

Marie 25/07/2008 11:00

"Tant de mes lecteurs ..." pas tous ? ça voudrait dire que le chien et le chat lisent également, ainsi que d'autres non humains, l'oeil de mouche ... Je reste comme vous aussi émerveillée à observer le monde dans tous ses règnes. :-)