en prison ... trois ans ...

Publié le par lalige

La vie d’une retraitée est pleine d’imprévus.
Je reçois une lettre de la Préfecture des Alpes Maritimes. J'ai présenté un dossier pour obtenir des papiers pour une Lituanienne, Tania. C’est NON. C’est même pire que NON.
Le Directeur Adjoint du Travail m’informe, dans le style propre aux fonctionnaires tranquilles, que je risque 3 ans de prison et une amende de 15000 euros.
Même pas peur... mais quand même.
Je vais lundi à la Préfecture des Alpes Maritimes demander un recourt gracieux.

La lecture du Bulletin du Conseil de l’Ordre des médecins va peut être m’endormir ce soir : un grand article est consacré à la grande misère de la médecine pénitentiaire. Il y a 425 médecins pour 60000 personnes incarcérées. À moins que ces chiffres ne m’empêchent de trouver le sommeil.

Publié dans la misère du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 26/05/2008 20:23

Il a fait des études de droit le directeur adjoint ? il ne sert à rien de menacer, d'abord ce n'est pas constructif et ensuite c'est faux. Je recherche le texte, aidée par un collègue.