la crapette suisse

Publié le par lalige

les rêgles

Un joueur donne les cartes
d'abord il fait les crapettes en mettant le même nombre de cartes qu'il veut à chaque joueur
exemple 9 cartes qu'on ne voit pas (cachées) et la derniere visible : la dixieme
puis il donne à chaque joueur 5 cartes que chacun regarde sans que les autres les voient

la talon servira à piocher une carte à chaque tour

le but ; vider petit a petit sa crapette (ici 10 cartes)

le premier joueur commence
    * d'abord en faisant du mal aux autres : mettre sur la crapette de l'ennemi une carte même famille plus ou moins un
    ex sur un trois de pique il peut mettre un deux de pique ou un quatre de pique (c'est plus vicieux)
    * puis en posant un as sur la table pour commencer un tas , un as puis un deux, puis un trois etc 
    si on est deux joueur, on fait deux tas, si on est trois joueurs trois tas
    * puis,  s'il n'a plus de carte à jouer, alors il se défausse d'une carte devant lui
il fait devant lui 4 alignements de cartes qu'il pourra réutiliser éventuellement dans le sens derniere carte mise , carte utilisable

le second joueur
    * essaie de faire du mal à ses ennemis
    * essaie de se débarasser de la carte de sa crapette en mettant sur le tas commencé avec un as et poursuivi petit à petit (jusqu'à la dame)
    * puis se défausse en posant une carte devant lui

au fur que les tas montent (as, deux, trois  ... valet ,dame) , les crapettes diminuent car on arrive à mettre une carte de la crapettes sur le ou les  tas .

parfois un joueur chançeux arrive à se débarasser de ses cinq cartes en main
il pousse alors un petit cri de joie et reprends cinq cartes au talon et continue de jouer jusqu'à ce qu'il se défausse d'une carte devant lui

le gagnat est celui qui a vidé sa crapette en premier

Publié dans la joie de vivre

Commenter cet article

Marie 24/04/2008 10:10

Je croyais que le gagnant était celui qui avait un compte numéroté ...
Et les rois dans tout ça ? Suis-je stupide, il n'y a pas de roi en Suisse