brûler du désir de vivre ...

Publié le par lalige

Je suis allée l'autre jour dans le vieux Nice.
Je n'avais pas de but ...
Il faisait beau.
Je vois une horrible vitrine "ASSOCIATION CRÉMATISTE DE NICE".
Je rentre.
Je demande des documents.
Je donne mon point de vue: je pense que la crémation, c'est plus simple parce qu'il n'y a pas de cerceuil , juste une urne .
Pas du tout qu'elle m'explique.  
Il faut un cerceuil pour transporter le corps et le bruler dedans.
Quel gachis ...
Le cerceuil est donc à usage unique et en bois. Je devrais dire à usage temporaire.

j'ai un gros dossier : l'historique de l'association 1936 à nos jours et des tableurs excel avec toutes les options. Il y en a quinze.
C'est compliqué + + + à souhait
Il faudrait:
1 adherer à l'association.
2 signer un contrat  préparé par une mutuelle crématiste , c'est un contrat obséques.
3 voir les pompes funèbres.

La charmante hôtesse d'acceuil m'a même donné le contrat obsèques de sa grand mère Madeleine P. , née en 1925 et qui va très bien je vous remercie madame la Marquise.
Madeleine a choisit le convoi classique, le cerceuil de base mais avec une croix, le service religieux, l'habillage et la toilette, l'organisation, la mise en bière, la vacation de Police, l'incinération et la dispersion des cendres au jardin du souvenir.

Je suis repartie "à plus tard ..." je me suis amusée et pourtant c'est sérieux
Bon j'y penserais plus tard.

Publié dans moua - mwa - moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Juliette 23/03/2008 22:19

et bien moi je n'ai pas de souhait pour après ma mort, d'ailleurs je ne veux pas mourrir !

lalige 23/03/2008 20:35

vivre joyeusement, c'est une belle formule. Merci Marie
je vous propose d'aller voir le film"JOYEUSES FUNÉRAILLES" c'est épatant

Marie 23/03/2008 20:30

Organiser ses funérailles, c'est bien pour les enfants à condition de les dispenser d'assister à la cérémonie ... et puis dans les cimetières il se passe tellement de choses drôles qui viennent divertir du chagrin profond. Partir en poussière n'est pas partir en cendres, d'ailleurs c'est le bois qui domine dans l'urne.
Il faudra que j'y pense aussi, après on vit joyeusement l'esprit tranquille, ce que nos enfants comprennent mal ...