mes livres préférés (réponse à une question de Juliette)

Publié le par lalige

rangement par ordre chronologique de lecture
2
le Larousse sur papier bible de mon enfance reçu à Noel en 1952 (édition du centenaire) J’avais 9 ans . J’aimais les pages en couleurs, les drapeaux, les pages roses.

7
Qu’elle était verte ma vallée
J’ai découvert un autre monde que celui qui était le mien
Le monde ouvrier en Angleterre
J’étais jeune, maman venait de mourir,  ce fut un cadeau de Bernard M. mon frère
Ce fut probablement le premier livre lu par moi (vers 18 ans)


3
Lagarde et Michard (au lycée) puis la collection Mitterand (en juillet 1993, les premiers livres achetés lorsque j’ai demandé le divorce et que je n’avais plus aucun de mes livres restés au domicile conjugal)

1
la Bible
puis-je dire "j'aime la Bible" ? Oui je peux le dire
incontournable

4
Freud et Lacan
Mais quel titre choisir dans le tas ? Je choisis :
« malaise dans la civilisation » Vienne en 1929 en France en 1971.
Je recopie : page 107 de mon édition aux PUF « Aussi, je m’incline devant le reproche de n’être à même de leur apporter aucune consolation. Car c’est bien cela qu’ils désirent tous, les révolutionnaires les plus sauvages non moins passionnément que les plus braves piétistes .»
Ou bien « le père ne protège pas du malaise »
On est mal barré mais c’est mieux de le savoir , merci papa, merci Freud


5
Cioran
Œuvres
Collection Quarto
Edition Gallimard
Je ne sais plus lequel j’ai lu en premier : de l’inconvénient d’être né (peut-être)
Un pessimiste géant
Quand je vais mal, il me ravigote.
Exemple
« Le 18 du mois, mort de mon père. Je ne sais pas mais je sens que je pleurerai une autre fois »

9
Le voyage au bout de la nuit
Louis Ferdinand Céline

11
Senso
Roman de Camillo Boito (1883)
Un roman que j’ai lu alors que je n’allais pas bien. Ce fut une distraction, un bon souvenir, un peu de joie dans une période d’inquiétude.


8
L’empire de la liberté
Pierre Legendre
Fayard éditeur
J’ai beaucoup aimé cet auteur et depuis j’ai acheté tous ses livres
Un juriste, érudit incroyable qui aime Freud et déteste les psychanalystes.
Son livre « le crime du caporal Lortie » se lit comme un roman policier (quelle sera la sanction pour le crime d’un fou ?) et nous plonge dans un abîme de réflexion : l’interdit est avant tout un problème de vérité.
Bonne lecture …


10
la misère du monde
Bourdieu
Seuil éditeur
1993

6
Simon Leys,
Essai sur la chine
Laffont éditeur, 1998
J’ai beaucoup aimé cet auteur et depuis j’ai acheté tous ses livres
son livre "la mort de napoléon" est formidable


Publié dans livres - érudition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 23/03/2008 20:33

Pas eu la chance d'avoir mon premier Larousse sur papier bible (comme le Quid en 1970 ?) c'était pour le Certificat d'Etudes en 1954