pauvreté et commerce internationnal.

Publié le par lalige


La pauvreté: documentaire de Shuchen Tan (Pays-Bas) le mercredi 19 mars à 20H45 sur Planète.
Article paru dans Le monde le dimanche 16 mars dans le supplément télé :

Terre vierge du marketing, les marchés émergents et en voie de développement sont une manne négligée par les entreprises
C.K Prahalad, Professeur de stratégie d’entreprise à L’université du Michigan (États-Unis) fait partie des businessmen qui ne considèrent pas ces populations comme un fardeau mais comme une clientèle potentielle à qui il faut proposer une offre spécifique . Selon lui, «  la pauvreté n’est pas un problème mais une solution »Le réalisateur a donc suivi en Inde les tentatives de l’entreprise néerlandaise Philips auprès des populations pauvres pour leur vendre des réchaud à bois en inox ou des lampes électriques rechargeables
En véritable VRP, Attul Mittax, le directeur de
Philips en Inde, se rend dans les villages pour faire la démonstration de ce réchaud plus propre et moins fumigène que les fours indiens traditionnels, mais aussi beaucoup plus fragiles. Pour accéder aux endroits les plus reculés du pays, l’entreprise forme des représentants par le biais d’associations et d’ONG sur place. Les populations aussi séduites que méfiantes se trouvent confrontées au coût élevé des produits proposés et ont souvent besoin d’un crédit pour s’équiper. Accusée de faire du profit sur ces populations fragiles, l’entreprise plaide… l’aide au développement. Entre cynisme mercantile et bonnes intentions, le documentaire montre que le développement d’un véritable business de la pauvreté est en augmentation croissante. « C’est le défi du siècle estime C.K Prahalad

Mon commentaire après avoir vu cette émission : ce n’est pas un hasard si c’est une multinationale hollandaise (c’est-à-dire probablement fondée par un Protestant) et non un pays du sud de l’Europe (France, Espagne, Italie de sensibilité catholique) qui investit un pays pauvre. Disons émergent pour faire distingué.




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article